Ke Ola Ha’a

Ke Ola Ha’a signifie "La danse de la vie" en hawaïen.

Le besoin grandissant d’un retour à une paix intérieure, mise à mal par le stress grandissant inhérent à notre société, me l’a inspirée. Cette nouvelle méthode kinesthésique se fonde sur des connaissances et pratiques holistiques (englobantes), corporelles et spirituelles, apprises tout au long de mon parcours. 

 

En effet, après trente ans de danse traditionnelle sacrée hawaïenne, le "hula", j'ai entrepris une recherche spirituelle à travers le bouddhisme, la méditation, le yoga et le Ho’oponopono*. 

 

Ke Ola Ha'a incorpore la spiritualité, un travail sur la voix et le souffle (Hā) ainsi que des mouvements dansés ayant pour fondements les valeurs et la spiritualité traditionnelle hawaïennes.

 

Le but de cette méthode unique est de vous encourager à retrouver votre équilibre tout en vous faisant découvrir votre énergie sacrée, à révéler votre être authentique à travers le ré-alignement de l’esprit, du corps et de l’âme avec l’univers.

 

Ke Ola Ha'a est conçu, plus particulièrement les femmes, pour nous aider à nous reconnecter à notre féminité, notre sensualité, et au désir de trouver notre lumière et harmonie.

 

*Ho’oponopono signifie:  Ho`o : Rendre, 2x pono : Juste/bon

 Le Ho’oponopono est l’art de résoudre les conflits avec autrui mais aussi et surtout de relâcher les mémoires négatives. La finalité du Ho'oponopono est de se sentir entièrement aligné afin d’être en harmonie avec le cosmos et ainsi exprimer et ressentir l’Aloha, l’Amour inconditionnel.

 

Vanessa Leilani Moani'ala Thill

 

Moani'ala est une danseuse professionnelle de hula, instructrice et fondatrice d’une discipline, qu’elle appelle Ke Ola Ha'a. Élevée avec les valeurs spirituelles, les coutumes et les croyances hawaïennes, Moani'ala a commencé sa formation en hula à l'adolescence vivant entre Paris et Honolulu.

 

Moani'ala est la fille de Kilohana Silve, une Kumu Hula (maître dans l'art du Hula), fondatrice et professeur de l'école internationale de danse Halau Hula O Manoa.

Elle s'est produite dans des événements culturels à travers l'Europe, dont Paris Quartier d'Eté, le Musée du Quai Branly, le World Invitational Hula Festival et le Blaisdell Center à Honolulu ainsi qu'une invitée spéciale pour le Makana Chigasaki Hula Festival au Japon.

Elle est co-directrice du Festival des arts d'Hawaii, un événement pluridisciplinaire mettant en vedette la culture traditionnelle hawaïenne en France et trésorière de l'Association France-Hawai'i, fondée par sa mère, Kilohana en 1992. La mission de l’association est de promouvoir divers aspects de la culture, de la philosophie et de la spiritualité hawaïennes en France, à travers les enseignements de la première et unique école de danse hawaïenne en France.

 www.keolahaa.com